En ligne il y a 4 semaines
lecat.thierry
Membre depuis
3 ans
11.02.2023 à 09:54
La question est posée de manière orientée et n'apporte aucun fond au débat.
Effectivement mélenge des genres; les maires ne sont pas propriétaires des services publics, qui appartiennent à la collectivité: Retour à la féodalité?
La solution la plus cohérente serait que la personne concernée assume le coût de son extradition, mais ce serait donner la possibilité pour l'extradé, réputé sans moyen, de vivre serein dans un centre. Variante possible, confiscation des biens et avoir à hauteur du coût de rapatriement, sans omettre le rapprochement familial, mais dans l'autre sens.
Statistiques
  • 3réponses
  • 0bravos
Copié
Page actualisée